Sol Sunburst vient de se recevoir sa première critique sur un blog indé: Encore un Chapitre ! Coup de coeur !

Jusqu’ici, tous les livres d’Oliver Castle m’ont charmée. Sol Sunburst était dans ma PAL depuis quelque temps déjà et je me suis enfin décidée à le sortir pour le découvrir. Je peux vous assurer que je ne suis pas déçue du voyage, bien au contraire ! Sol Sunburst est un petit coup de cœur pour de multiple raisons…

Oui, je fais court. Pour avoir l’avis complet sur la couverture, l’histoire, les personnages, il faut cliquer et aller lire sur le blog source.

Merci à Evy d’avoir lu mon roman et pris le temps d’en faire un article ! Si vous aussi vous avez un blog et si vous avez lu Sol Sunburst, n’hésitez pas faire de même !

As you may or may not know, fifty years ago David Bowie released his first record. To commemorate this life achievement, a new best-of album Nothing has Changed just has been released. Fifty years, that’s impressive! From the generation that pretty much invented rock, there are not many important characters left and I’m pretty sure over the years to come, this kind of 50-year albums will be few. Pick whatever name you want from the 90’s or 00’s, and look at if they are still there now…

Love the cover by the way

Anyway, not the point. The point is David Bowie is releasing a new album! Full with classics, mostly from the 70’s, Nothing has changed is the perfect occasion for the newest generation to get to know the music of a man who litteraly changed the face of rock with his avatar Ziggy Stardust. It’s the occasion to see (well, listen to) the evolution of his own style, how he chose to redefine himself over 5 decades to push the music forward. On the downside, from what I gathered on the vinyl tracklist, songs are not sorted chronologically… maybe a choice, maybe not, those who are not familiar with the evolution of Bowie’s style, it might be surprising to jump from a genre to another.

For those who already know the drill, a best-of album is always the occasion to get back into the music whitout looking for 10 different albums to listen to a medley. But let’s face the reality: if you’re like me, you don’t need this “new album”, you already have the vinyls or CDs and you already know Let’s Dance, Ziggy Stardust, Golden years

But there is another way to “listen” to a best-of album of David Bowie! And this way, my fellow Bowie fan, is Sol Sunburst! Indeed, Sol Sunburst is a sci-fi novel loosely based on David Bowie’s songs from ’69 to ’74. A brand new way to rediscover songs you already know mixed into an original ecolo-rock story.

solsunburst-cover-lowres

2169. War, climate change and animal extinctions will soon overwhelm an Earth ravaged by human greed and neglect. In a last desperate attempt to save endangered species from extinction, humans combine animal genes with human DNA to create animoids – a half-human, half-animal breed.

While the rest of the world is pinning its hopes on Major Tom and his colonisation of Mars, the Diamond Dogs – an animoid eco-terrorist group – is busy trying to save the planet from imminent destruction.

Meanwhile, Sol Sunburst, a rock star whose prophetic songs and charm have turned him into a new messiah, is predicting an Apocalypse in five years. But this is all too soon for Angela, a Diamond Dogs rookie who is on a mission to transform this condemned world…

Sol Sunburst is available only on Amazon and Kobo for very small price, and a part of the benefits will be donated to the WWF. And if you wonder whether you’ll like my novel, I made a list to present it in 10 key points. Hope to see you around…

De la même façon que j’ai relevé toutes les références musicales en corrigeant Teenage Riot, j’en ai aussi profité pour lister les références cinéma/TV citées dans le roman :

Je viens de finir la quatrième salve de corrections sur Teenage Riot. J’en ai profité pour relever la liste complète des chansons/références musicales qui sont mentionnées d’une façon ou d’une autre dans mon roman :

Sont également cités mais sans titre associé : Judas Priest, Black Sabbath, Vader, Cannibal Corpse, AC/DC, Donovan, Jefferson Air Plane, 2B3, East 17, Take That, Green Day, Blink 182, Nirvana, The Melvins, Kid Loco, Dub Factory, The Smashing Pumpkins, Accept, Trust et Wham!.

Avouez que ça ferait une bande son pas dégueu si c’était un film.

Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

Parmi la galerie de personnages qui gravitent autour du personnage, il y a toujours un impondérable dans le cadre d’une comédie adolescente : le meilleur ami. Encore une fois, j’ai limité mon inspiration principale à ma meilleure amie et imaginé ce que cela aurait pu être de vivre au quotidien avec une version équivalente durant mes années lycée. Comme pour Morgane, j’ai accompagné le processus créatif de sa personnalité en musique avec Donovan et Jefferson Airplane :

Afin de parfaire son côté écolo bio, elle est rapidement devenu végétarienne (il est à noter qu’une fois, ma meilleure amie a essayé le jus de bouleau, oui l’arbre…). Comme l’intérêt d’une romance adolescente est d’avoir plein de jolies promptes à faire tourner la tête du narrateur et que je ne voulais pas faire la description d’une personne que je connaissais pour garder une distanciation réalité/fiction, j’ai donc opté pour l’exact opposé du modèle que j’avais en tête : une grande black à la coupe afro ! Parmi les références, on trouve :

Marsha Hunt

Jessi M’Bengue

Taís Araújo

Enfin, terminons cette présentation par le prénom de ce personnage : Elké.

Je ne vous cache pas qu’Amazon joue sensiblement avec mes nerfs à changer sans prévenir le prix de mes nouvelles gratuites. Ce n’est déjà pas évident de se faire sa promo et mes nouvelles gratuites font partie intégrante du processus que j’essaie de mettre en place pour me faire connaître. Et quand je vois ce que j’essaie de construire aléatoirement détruit tout simplement parce que le prix minimal d’un livre n’est pas 0€ par défaut, que ça implique toute une kafkadmination pour changer un prix, que les délais sont longs, qu’un changement de prix n’est pas définitif pour des raisons qui ne pourraient être pleinement saisies que par des Vogons… Bref, ça m’énerve.

Aussi ai-je décidé de toujours mettre les nouvelles sensées être gratuites en téléchargement depuis ma page ebook. Elles sont certes qu’au format pdf, mais c’est toujours mieux que rien. Si jamais vous constatez que Le Tabouret et La Zone sont à des prix différents de 0, je vous invite à envoyer un mail à Amazon via leur service client, ils se bougeront peut-être pour accélérer le processus. Si vous préférez le format Kindle, il faudra patienter un moment que ça revienne à la normale. Mes livres sont aussi disponibles sur Kobo.

En cliquant sur les images ci-dessous, vous pouvez télécharger les nouvelles susmentionnées.

Le Tabouret - Couverture

 

Zone_CoverFR

Si vous avez apprécié lire Le Tabouret et La Zone, je vous invite à partager votre avis, y compris sur Amazon. Je vous invite également à vous intéresser à Dolmen et Sol Sunburst, deux autres de mes productions pour un prix riquiqui !

Right now, I’m a bit fed up with Amazon which tends to change my prices from free to 0.99$ and back every once in a while.

My short store The Zone is supposed to be free, always. So if you ever find your self in the position of buying this particular short story for more than 0$, please restrain and either download it on my website or tell Amazon to change its price (again). Here below, a link to download it (PDF):

download-image-button

 

If you liked The Zone, feel free to comment and share your opinion. Take also five minutes to look at Sol Sunburst… Many thanks!

Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

Mon dernier article s’intéressait au méta-concept de le romance adolescente grâce au cinéma et à John Hughes. Revenons à des choses plus terre à terre. Quand je faisais ma structure à base de post-it, je savais que je devais mettre un indispensable de la vie adolescente : une fête. En langage de vieux, c’est une boom alcoolisée. Je savais ce qui allait s’y passer (que je ne révélerai pas pour des raisons évidentes) mais je ne savais pas où. C’est alors qu’il faut faire appel à ses propres souvenirs et puiser dans ce que l’on connait de mieux. L’avantage pour Teenage Riot, c’est que j’ai décidé de situer l’action dans ma ville de naissance, j’ai donc à portée de main toutes les références pour décrire la ville, même si je tords un peu la réalité historique en mettant des personnages fictifs dans des lieux réels.

Pour cette fête en particulier, j’ai décidé d’utiliser une maison dans laquelle j’avais été invité à passer un réveillon quand j’avais genre 10-12 ans. L’Histoire ne retiendra que c’était probablement le réveillon le plus pourri que j’ai pu passer, je ne vois pas donc d’inconvénient avec ma conscience pour en faire dans mon livre la maison de l’antagoniste. Il me fallait une maison huppée (donc aux Sables d’Olonne, sur le remblai de la plage), grande et avec un peu de cachet. Mon choix n’aurait pas pu mieux tomber :

IMG_0778

Après j’ai modifié l’intérieur, surtout pour combler des trous dans mes souvenirs. Cette maison n’est utilisée que le temps d’une scène mais il ne faut jamais lâché le moindre détail ! En bonus, je vous mets une petite vue du remblai du pied de cette maison, dans ce qui semble être la photo au cadrage le plus insipide de l’Histoire de la photo de remblai.

IMG_0779

Today, October 29, the WWF decided to celebrate cats.

No, not that one.

This one!

In fact, this operation had become a necessity beacause of dramatic figures around the tiger. In the span of less than 100 years, the tiger population has declined by 97%. 97%! This is an absolutely colossal, terrible, alarming figure that takes its full value with another number: 3200. 3200, the estimated tigers still alive. And yet, we’re quite sure it’s remotely accurate;  to be sure, they must be counted. Hence the different actions of the WWF to develop ways to count tigers in various countries (India, China, Russia …) and make sure – whatever the maddening number of tigers still alive it may remain – to double this number by 2022.

Why am I talking about this initiative? Because of Sol Sunburst. If you don’t know, my sci-fi novel is based on the assumption that animal species disappeared way too fastly and that humans began to introduce animal genes into human DNA to be exonarated from their extinction. An ultra-pessimistic vision of our future, but yet a vision that – in light of alarming figures posted daily by the WWF – takes the path of a reality. In my book, there is a tiger animoid, Mike Ronson, emblem of the total extinction of this species. So it seemed appropriate to relay today this particular action of the WWF.

solsunburst-lowcopy

Specifically, what can we do?

  • Talk about it!
  • Donate to WWF
  • Buy Sol Sunburst

Let me remind you that Sol Sunburst is committed to supporting the WWF and to annually donating a portion of its profits as donations to the WWF in order to help implement safeguard actions before it’s too late. So, buying my book (on Amazon or Kobo) is not just about reading an anticipation novel…

To learn more about the #DoubleTigers operation, I invite you to visit this WWF website (which has a link to directly make a donation). Feel free to spread the word around you, over all possible social networks, to educate as many people as possible. The ecological diversity of our planet really is at stake!

Aujourd’hui, 29 octobre, le WWF décide de célébrer les chats.

Non, pas celui-là.

Celui-là !

En fait, derrière cette opération se cache surtout des chiffres dramatiques autour du tigre. En l’espace de 100 ans la population des tigres à l’état sauvage a diminué de 97%. 97% ! C’est un chiffre absolument colossal qui ne prend pleinement sa valeur dramatique qu’avec un autre chiffre: 3200. 3200, c’est le nombre estimé de tigres encore en vie. Et encore, on n’est pas très sûrs. Le mieux, c’est encore de compter. D’où les différentes actions du WWF pour mettre en place des moyens pour dénombrer les tigres dans divers pays (Inde, Chine, Russie…) et faire en sorte de – quel que soit le nombre affolant de tigres encore vie il peut bien rester – doubler sa population d’ici 2022.

Pourquoi je parle de cette initiative ? A cause de Sol Sunburst. Pour rappel, mon livre de science-fiction s’appuie sur le postulat que les espèces animales disparaissant à un rythme trop soutenu, l’homme s’est mis à introduire des gènes animaux dans l’ADN humain pour se dédouaner de leur disparition. Une vision ultra-pessimiste de notre futur, certes, mais une vision qui – au regard des chiffres alarmants postés quotidiennement par le WWF – prend le chemin d’un réalité à très court terme. Dans mon livre, il y a un animoïde tigre, Mike Ronson, emblème de la disparition totale de l’espèce. Il me semble donc approprier de relayer l’action du WWF en ce jour.

solsunburst-lowcopy

Concrètement, que peut-on faire ?

  • En parler !
  • Faire un don au WWF
  • Acheter Sol Sunburst

Car je rappelle accessoirement que – compte tenu de son message alarmiste – Sol Sunburst s’est engagé à supporter le WWF et reversera annuellement une partie de ses bénéfices sous forme de dons au WWF pour l’aider à mettre en place des actions de sauvegarde avant qu’il ne soit trop tard. Acheter mon livre (Amazon, Kobo), c’est donc un peu plus que simplement s’embarquer dans la lecture d’un livre d’anticipation. Une façon d’aller l’utile à l’agréable.

Pour en savoir plus sur l’action #DoubleTigers, je vous invite à consulter cette page dédié sur le site du WWF (qui possède le lien pour faire directement un don à l’organisation). N’hésitez pas à faire tourner autour de vous, sur tous les réseaux possibles, afin de sensibiliser le plus de monde possible, car il en va de la survie de la diversité écologique de notre planète !