Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

La dernière fois, j’ai – certes succinctement – présenté comment j’ai mis en place les différentes trames dans une structure classique dite en 3 actes. Une fois ceci fait, il fallut s’intéresser aux personnages qui vivent les histoires. Dans le meilleur des cas, j’ai déjà un nom associé à un personnage. Je dois avouer que, pour Teenage Riot, je ne me suis pas creusé des masses la tête. L’histoire étant réaliste dans un décor réaliste avec des personnages réalistes, je me suis contenté de fouiller ma mémoire pour trouver des prénoms que j’avais rencontrés dans ma vie ou ma scolarité, prenant toutefois soin de ne pas associer un prénom d’une personne que j’ai connue trop proche d’un personnage que j’ai décrit.

Pour l’un des personnages ceci dit, un qui ne correspondait à aucune référence lycéenne, j’ai dû poussé le processus créatif un peu plus loin. J’avais déjà une bonne idée de sa psychologie, il me manquait un prénom pour y faire référence dans mes notes (c’est toujours plus pratique que A, B ou C…). Comme je suis un peu monomaniaque de la création par la musique, j’ai cherché dans mes références musicales une chanson qui correspondrait à l’idée que je me faisait du personnage. Ce personnage était, à l’époque, associée à la seule scène que j’avais d’à peu prêt définie : le bal de fin d’année. J’étais donc en train de chercher une liste de chansons qui pourraient être jouées à cette occasion et le hasard de la programmation a balancé ce morceau :

Et c’est ainsi qu’est née Morgane. Etrangement, Renaud a aussi influencé un autre personnage : Alexandre le blouson noir. Mais gardons cette anecdote pour plus tard et finissons Morgane.

La description physique de Morgane n’intervient qu’assez tard dans le processus d’écriture, une fois que je suis plongé au coeur des chapitres en suivant mon plan établi quelques semaines plus tôt. Et à vrai dire, je ne me suis jamais posé la question de savoir à quoi elle ressemblait avant sa première apparition factuelle dans Scrivener. Quitte à se faire d’abord plaisir, j’imagine toujours mes personnages féminins avec un physique qui me plait à moi. Le hasard faisant encore une fois bien les choses, alors que je réfléchissais à son visage, c’est Blondie qui a débarqué dans iTunes.

Après quelques heures de réflexion, je me suis décidé pour une Morgane qui serait une Deborah Harry post-punk des années 90. Ca tombe bien,  j’ai plein d’images de Debbie Harry dans mes archives.

Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

Bon, c’est bien beau d’avoir de quoi remplir ses pages blanches d’idées ainsi que le décor de son histoire, mais ça ne permet pas de structurer le bordel qu’on peut avoir dans sa tête. Ecrire une histoire, quel qu’en soit le support (scénario de film, roman, BD, jeux de rôle…), c’est avant tout une histoire de méthode ! Jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de méthode attitrée et j’essaie différentes choses suivants les projets. Sol Sunburst avait une fabrication très musicale, Lithium Breed se construit autour de dates historiques… Pour Teenage Riot, je faisais face à un nouveau problème : la construction à trous.

A l’origine, Teenage Riot était un script de film. J’ai donc commencé par une structure très classique en 3 actes avec les variations de tons et de rythmes inhérents à cette forme. Ensuite, j’ai dû incorporer dans cette structure des moments-clés que j’avais déjà en tête : le bal de fin d’année, les divers rejets amoureux, les quiproquos et j’en passe. Ou comment appliquer la théorie à la pratique. J’ai donc essayé une nouvelle méthode pour moi (mais une méthode qui a fait largement ses preuves outre-atlantique) : le post-it !

L’avantage de cette méthode est d’être très flexible, on peut bouger comme on veut les événements afin de les mettre en concordances les uns avec les autres. Ce qui permet de gérer au mieux l’afflux d’informations pour le spectateur (ou lecteur) et de pouvoir jouer avec ses émotions très facilement. Exemple : je viens de mettre une scène de rupture ici, alors je décale cette scène plus légère prévue plus loin pour la mettre juste après. De plus, en un seul coup d’oeil, si vous avez une vue globale de la densité des intrigues et vous finissez par les gérer comme un “espace” afin de doser au mieux leur déroulement.

Au final, mon plan de travail prenait un mur complet de mon salon.

TeenageRiotInspirations01

 

4 couleurs de post-it, 4 intrigues à mettre en place

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle prend beaucoup de place et qu’elle n’est pas forcément très esthétique. Elle coûte aussi chère en post-it. Le logiciel Scrivener permet de faire la même chose mais je préfère largement me la jouer vintage. Il est même fort possible que je réutilise la même méthode pour la suite de Teenage Riot.

J’en profite pour relayer une vieille interview que j’avais fait pour l’excellent site scenario-buzz et qui détaille un peu plus mes méthodes de travail.

Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte actuellement les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

La dernière fois, j’avais parlé de l’étincelle créative. Aujourd’hui, parlons du choix du lieu où se passerait la majeure partie de l’intrigue. Comme je le laissais sous-entendre, ce dernier m’est venu assez tôt dans le processus. En effet, puisque j’avais décidé de faire de la romance adolescente, il m’a semblé naturel de faire en sorte que la majeure partie de l’intrigue se déroule dans un lycée. Il est fort possible que ma surconsommation de manga dits “shonen romantique” m’ait également poussé dans cette voie.

Je n’ai fréquenté qu’un seul lycée dans ma vie et comme il était nettement plus facile de piocher dans mes souvenirs plutôt que de créer un établissement de toutes pièces (ou que de m’inviter dans un lycée au hasard pour faire des repérages), j’ai donc placé l’intrigue naissante dans les souvenirs de mon propre lycée Sainte Marie du Port, aux Sables d’Olonne. 

Je pense qu’il est maintenant temps de mettre l’avertissement légal :

“Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.”

D’ailleurs, j’ai fait exprès de ne nommer que le lycée, non la ville à laquelle il appartient dans le livre afin de laisser l’opportunité à chacun de se faire sa propre vision de ceux-ci. Après, je ne vais pas vous la faire à l’envers, l’avertissement ci-dessus serait plutôt à lire comme suit :

“Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec la réalité ne saurait être imputée qu’à cette dernière.”

Pour la petite histoire, il y avait deux lycées dans ma ville : l’un que l’on surnommait “Le Club Med”, l’autre qu’on surnommait “La Prison”. Sans surprise, j’étais dans la prison. C’était moins pire que ce que vous pourriez imaginer.

SainteMarieDuPort01

L’entrée principale du lycée avec le parking (je note d’ailleurs l’ajout d’un portail et d’une caméra pour surveiller l’entrée, comme quoi “la prison”…)

SainteMarieDuPort02

L’entrée secondaire, pour les deux-roues.

Teenage Riot est le roman “jeunesse” (comprendre 15-25 ans) sur lequel j’apporte les dernières modifications. Afin de faire découvrir l’envers du décor du processus d’écriture de cette romance adolescente, je partage mes sources d’inspiration. Ou comment une chanson, une photo, un souvenir, un endroit, etc. permettent aux mots de s’agencer les uns avec les autres pour créer des personnages, une histoire et des émotions…

Aujourd’hui, l’origine du titre. L’étincelle originale est – comme une pour Sol Sunburst – venue grâce à la fonction random de mon lecteur iTunes qui a balancé une chanson de Sonic Youth tandis que ce devait être le bon alignement stellaire dans le ciel. L’envie d’écrire un livre typé “Young Adult” se mue alors en un grand huit créatif à la simple écoute de la chanson Teenage Riot. Après 6 minutes et 55 secondes de guitares électriques, j’avais une scène-clé du livre, le protagoniste et le lieu de l’action….

Après, il est amusant de se dire que si c’était Teenage Rampage de The Sweet qui avait été jouée par iTunes à ce moment précis, tout aurait pu être singulièrement différent, à commencer par l’époque du récit…

Dolmen_Cover

Carnac. Ses pierres. Ses mystères. Nawell Le Kerguellec était un étudiant sans histoires en fac d’Histoire, jusqu’au jour où le Destin le frappa avec une chaussette mouillée derrière la nuque. Un Destin qui l’attend depuis plus de 6000 ans, à Carnac. Embarquez avec le joyeux Nawell dans une aventure pleine de cailloux, de références geeks, de rebondissements et de révélations qui vont changer la face du monde. La Vérité est ailleurs… en Bretagne !

Ma dernière nouvelle en date (et probablement dernière nouvelle avant un petit moment) est désormais disponible sur les stores habituels pour le ridicule prix de 0.89€ !

logo-amazon

logo-kobo

Dolmen est une nouvelle qui explore un genre nouveau pour moi : l’humour. L’humour à tendance débile même, façon Douglas Adams et Terry Pratchett (qui tirent leurs styles du grand P.J. Wodehouse). Ou comment à partir d’une petit anecdote tirée d’un livre intitulé “1001 mystères dans le monde” (ou un équivalent tout aussi générique, je ne me souviens plus), j’ai brodé une histoire impliquant les origines du site de Carnac. Une histoire qui lorgne du côté de X-Files, feu l’émission Mystères et Alien Theory et qui devrait ravir les amateurs de conspiration, de récits épiques, d’anecdotes à tendance geeks… Quel est le rapport entre Carnac, des Japonais, un Esquimau, un Mexicain, le solstice d’été, les druides, les canards lapons, le concours de Miss Univers et le plus mauvais d’étudiant d’Histoire de l’histoire ? La réponse est dans Dolmen !

N’hésitez pas à partager l’information autour de vous ! Je rappelle accessoirement que j’ai d’autres nouvelles et romans déjà parus…

C’est la Rentrée Littéraire. L’occasion pour les habitués de sortir leur dernier ouvrage, écrit avec la régularité d’un métronome pour qu’il sorte pile-poil à ce moment-là. L’occasion de voir les étalages se remplir de livres avec des bandeaux rouges pour mieux voir le nom de l’auteur ou pour mettre une citation choc. L’occasion de lire des livres sérieux, traitant de sujets sérieux, avec des couvertures sérieuses, des titres sérieux mais pas toujours compréhensibles et des photos d’auteur sérieux en quatrième de couverture.

Bref, la Rentrée Littéraire, c’est surtout un truc d’intellectuels.

Chez Electrik Punk Books, il a été décidé d’un mouvement contestataire anti-intellectuels pour cette Rentrée Littéraire. C’est la raison pour laquelle, dans les jours à venir, sera mis en vente une nouvelle inédite en décalage complet avec le sérieux imposé par les bandeaux rouges sur les livres : Dolmen.

Dolmen_Cover

 

Parce que Valérie Trierweiler n’est pas la seule à sortir des livres choc qui dénonce, Dolmen est une nouvelle qui n’a pas peur d’exposer au grand jour la vérité sur le site Carnac et d’expliquer pourquoi du comment de l’érection des menhirs !

Dolmen sera bientôt disponible pour un prix riquiqui inférieure à 1 euro.

Les initiatives purement dédiées à la littérature de genre Science-Fiction, Fantastique, Fantasy et Horreur sont plutôt rares dans les contrées francophones, aussi convient-il de les relayer au mieux. Et ce lundi 1er septembre coïncide justement avec l’opération “L’Invasion des Grenouilles”.

Chez Electrik Punk Books, on lit notamment : “le 1er septembre, j’achète l’ebook Sol Sunburst.”

Inspirée par un auteur québécois qui a lancé l’opération : “le 12 août, j’achète un livre québécois”, l’auteur Gaëlle Dupille se fait fort de promouvoir les littératures de l’imaginaire avec un principe similaire :le 1er septembre, j’achète un livre SFFF francophone”.  “L’Invasion des Grenouilles”est donc une action destinée à promouvoir la littérature francophone de SFFF et d’horreur en France, afin de changer les clichés représentant nos productions littéraires comme étant trop intellectuelles et ennuyeuses. Et comme c’est la Rentrée Littéraire, des “productions intellectuelles et ennuyeuses”, on va en bouffer durant tout le mois dans les médias et étalages culturelles ; autant contre-attaquer au plus tôt !

Sur la page officielle, on peut lire “Les auteurs de SFFF/Horreur francophones ont du talent, de l’imagination à revendre, savent distraire et comptent bien le montrer au niveau international !”. Je suis entièrement d’accord et comme il est dommage que ce genre d’initiatives se limite aux seuls fans de la communauté Facebook alors diffusons la bonne parole !

solsunburst-lowcopy

A tout hasard, je rappelle que Sol Sunburst est un livre de Science-Fiction, donc qu’il rentre dans le genre à promouvoir en cette journée ! De plus, non content de soutenir la littérature de l’imaginaire, en achetant Sol Sunburst, vous soutiendrez aussi la WWF. Mon livre est toujours et uniquement disponible sur Amazon et Kobo, pour la modique somme de 3.99€. Et si vous ne savez pas comment acheter ou lire des ebooks, mes tutoriels sont faits pour vous !

Sans vouloir enfoncer des portes ouvertes ou faire dans l’euphémisme, le marché du numérique en France est encore balbutiant. Il n’est donc pas rare qu’on me demande comment on fait pour acheter ou lire un ebook sur un ordinateur, une tablette ou je-sais-quel-outil informatisé. Aussi ai-je décidé de faire un petit tutoriel pour introduire en douceur les plus réfractaires aux bits numériques . Je gage qu’à la fin de l’article vous trouviez la procédure bête comme chou et que vous n’ayez plus aucune excuse pour ne pas acheter Sol Sunburst au prix défiant toute concurrence de 3.99€.

Note : Si vous avez une liseuse, vous êtes déjà en cours avancé, ce mode d’emploi n’aura que peu d’intérêt et vous pouvez passez à l’étape 7. Si vous préférez acheter un CD de David Bowie, un batteur électrique et une nouvelle paire de chaussure, rendez-vous sur le tutoriel pour Amazon. Si vous êtes un mono-maniaque d’Apple et de son store, je n’ai pas encore réussi à dégager du temps pour faire le portage iBooks alors autant profiter de Kobo.

Tout d’abord, il convient de mentionner que – hormis l’achat des ebooks à votre convenance – tout ce qui va suivre est gratuit, quelle que soit la plateforme sur laquelle vous souhaiteriez lire Sol Sunburst.

Etape 1 – Installation de l’application

Pour lire des ebooks gratuitement sans acheter une liseuse , il vous suffit d’installer une application sur votre matériel de prédilection. Encore une fois, c’est simple, il suffit de cliquer sur un des liens ci-dessous suivant la plateforme sur laquelle vous voulez lire vos futurs ebooks.

Note: il ne semble pas possible d’acheter directement des livres depuis l’application native iPad/iPhone

Chaque plateforme ayant une procédure d’installation classique, je vous conseille de cliquer sur les boutons “Télécharger/Installer” et de suivre la méthode habituelle d’être d’accord avec toutes les conditions et faire suivant sans trop se poser de questions. Pour les besoins du tutoriel et les captures d’écran, j’ai pris l’application Windows (1er lien ci-dessus). J’ai donc téléchargé un kobosetup.exe à ouvrir qui s’est installé comme un grand.

Etape 2 – Configuration de l’application

Ouvrez votre application afin d’obtenir l’écran ci-dessous.

TutoKobo01

Choisissez l’option “Connectez-vous ou créez un compte”. Si vous avez déjà un compte, vous savez quoi faire. Sinon, choisissez plutôt l’option “Nouveau sur Kobo ? Inscrivez vous ici”. Entrez une adresse email valide, un mot de passe tordu (deux fois) et cochez au moins la case “J’ai lu et j’accepte les condition” avant de valider. Plus tard, on vous demandera également vos coordonnées bancaires, une étape que vous ne pourrez pas éviter et très similaire à tout ce qui se fait en ligne (numéro de carte de crédit, nom et le petit code à 3 chiffres derrière la carte).

TutoKobo02

Si vous êtes déjà client FNAC, vous pouvez en lieu et place de votre compte Kobo utiliser votre compte FNAC pour faire vos achats ebooks, que ce soit sur le store Kobo ou sur le store FNAC. Pour récupérer votre compte FNAC, choisissez d’abord l’option “Vous ne voyez pas vos options de connexion habituelle ?”

Note: vous pouvez aussi et au préalablement vous inscrire sur le site Kobo si vous préférez, mais ça ne change rien ni dans le fond ni dans la forme.

On clique sur “Enregistrer” et si on ne s’est pas trompé, votre application est configurée ! Un écran similaire à celui-ci devrait apparaître juste après pendant que la synchronisation s’effectue.

TutoKobo03

Etape 3 – Achat de l’ebook

Vous avez maintenant à portée de main tout le catalogue Kobo/FNAC. Des milliers et des milliers de livres, dont Sol Sunburst ! Mais c’est votre premier achat et vous avez peur de mal faire ? Essayons donc avec un livre gratuit ! Au hasard, La Zone, nouvelle fraîchement parue !

Rien de plus simple : Tapez La Zone dans le champ “Parcourir Librairie”  puis valider de la touche Entrée.

TutoKobo04

 

Vous devriez maintenant avoir une liste de suggestions, mon livre : La Zone de Oliver Castle pour un prix de 0€.

TutoKobo05

 

Cliquez ensuite n’importe où dans la zone du livre, la couverture par exemple, afin d’ouvrir la page correspondante.

TutoKobo06

Cliquez maintenant sur le bouton “Télécharger”. Le livre ne serait pas gratuit, le prix s’afficherait dans un bouton vert à cette même place. La Zone est alors récupéré automatiquement et ajouté à votre bibliothèque. Et voilà. Félicitations, vous avez avez votre premier ebook !

Note: Comme pour tout achat en ligne de livre, il est d’abord ajouté dans un Cloud. En d’autres termes, si vous avez une application Kobo sur votre iPad et une application Kobo sur votre PC, les livres que vous achetez sont lisibles sur les deux supports sans avoir besoin d’acheter plusieurs fois le même livre. Mieux encore, vous pouvez commencer un livre sous l’iPad, reprendre là où vous vous étiez arrêté sur votre PC ! Et si vous achetez un livre sur le site Kobo ou Fnac, celui-ci sera aussi ajouté à votre bibliothèque dans vos applications sans manipulation complémentaire.

Etape 4 – Lecture de l’ebook

Cliquez maintenant sur l’onglet “bibliothèque” en haut. Vous devriez donc avoir quelque chose qui ressemble à ça :

TutoKobo07

Il vous suffit maintenant de double-cliquer la couverture du livre que vous souhaitez lire, ici La Zone. L’ebook s’ouvre dans un nouvelle onglet, prêt à être lu.

TutoKobo08

Le bouton “Bibliothèque” permet de revenir à vos livres, le bouton “Librairie” permet de continuer vos achats. Je vous laisserai fouiller dans les diverses options pour trouver comment agrandir le texte, aller au sommaire, souligner des mots et compagnie. Rien de très compliqué en perspective de toute façon.

Etape 5 – C’est en forgeant…

Comme on assimile mieux les concepts nouveaux en répétant les opérations, je vous propose de reprendre les étapes 3 puis 4 en recherchant, en achetant puis en lisant un autre de mes ebooks gratuits : Le Tabouret.

Etape 6 – Sol Sunburst

Ca y est, vous savez désormais comment acheter et lire des ebooks avec l’application Kobo ! Bravo ! Vous voyez, ce n’était pas compliqué !

Pour être certain que vous savez bien faire, je vous proposerai à présent d’inaugurer votre premier vrai achat avec Sol Sunburst, pour la modique somme de 3.97 €;-)

TutoKobo09

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas dans les commentaires. Bonne lecture !

Sans vouloir enfoncer des portes ouvertes ou faire dans l’euphémisme, le marché du numérique en France est encore balbutiant. Il n’est donc pas rare qu’on me demande comment on fait pour acheter ou lire un ebook sur un ordinateur, une tablette ou je-sais-quel-outil informatisé. Aussi ai-je décidé de faire un petit tutoriel pour introduire en douceur les plus réfractaires aux bits numériques . Je gage qu’à la fin de l’article vous trouviez la procédure bête comme chou et que vous n’ayez plus aucune excuse pour ne pas acheter Sol Sunburst au prix défiant toute concurrence de 3.99€.

Note : Si vous avez un Kindle, vous êtes déjà en cours avancé, ce mode d’emploi n’aura que peu d’intérêt et vous pouvez passez à l’étape 7. Si vous n’aimez pas Amazon et préférez acheter sur Kobo, j’ai aussi fait un tutoriel. Si vous êtes un mono-maniaque d’Apple et de son store, je n’ai pas encore réussi à dégager du temps pour faire le portage iBooks alors autant profiter d’Amazon.

Tout d’abord, il convient de mentionner que – hormis l’achat des ebooks à votre convenance – tout ce qui va suivre est gratuit, quelle que soit la plateforme sur laquelle vous souhaiteriez lire Sol Sunburst.

Etape 1 – Inscription sur Amazon

Pour acheter des ebooks sur Amazon, il faut un compte Amazon. Si vous n’en avez pas un, rendez-vous donc sur www.amazon.fr pour se faire. Entrez Nom et Prénom, une adresse email valide (deux fois) et un mot de passe tordu (deux). Sinon, rendez-vous à l’étape 2.

Voilà, c’est tout.

Bon, techniquement, il faudra également entrer vos coordonnées bancaires par la suite, une étape que vous ne pourrez pas éviter et très similaire à tout ce qui se fait en ligne (numéro de carte de crédit, nom et le petit code à 3 chiffres derrière la carte). Il faudra aussi une adresse de facturation (c’est bien accessoirement, mais diablement utile si vous commandez aussi un batteur électrique pour vous le faire livrer).

Etape 2 – Installation de l’application

Pour lire des ebooks gratuitement sans acheter un Kindle à 59€ prix d’appel, il vous suffit d’installer une application sur votre matériel de prédilection. Encore une fois, c’est simple, il suffit de cliquer sur un des liens ci-dessous suivant la plateforme sur laquelle vous voulez lire vos futurs ebooks.

A noter que les utilisateurs de technologies modernes et mobiles retrouveront aussi leurs applications respectives sur les stores dédiés.

Une fois sur la page qui vous intéresse, il suffit de cliquer sur le gros bouton intitulé “Téléchargez maintenant”.

TutoAmazon01

 

S’en suit la procédure habituelle suivant la plateforme native. Par exemple dans le cadre de Windows 7-XP-Vista (que je recommande même si vous êtes sous Windows 8 parce que leur store est moisi), vous téléchargerez un .exe à ouvrir et à installer bêtement comme n’importe quelle application (double-clic dessus et l’exe fait le travail comme un grand).

Etape 3 – Configuration de l’application

A peine l’installation de l’application est-elle terminée qu’elle se lance et vous demande des informations. Ca tombe bien, ce sont justement les informations que vous avez fournies durant l’étape 1 : email et mot de passe tordu.

TutoAmazon02

On clique sur “Enregistrer” et si on ne s’est pas trompé, votre application est configurée !

Etape 4 – Achat de l’ebook

Vous avez maintenant à portée de main tout le catalogue Amazon. Des milliers et des milliers de livres, dont Sol Sunburst ! Mais c’est votre premier achat et vous avez peur de mal faire ? Essayons donc avec un livre gratuit ! Au hasard, La Zone, nouvelle fraîchement parue !

Rien de plus simple encore une fois. Retournons sur Amazon.fr. Si tout va bien, il devrait vous reconnaître et vous n’avez même pas besoin de rentrer email et mot de passe tordu pour vous identifier.

Cliquez ensuite sur le menu déroulant “Toutes nos boutiques” et choisissez dans la liste “Boutique Kindle”

TutoAmazon03

Ensuite, tapez La Zone dans le champ juste à côté de “Boutique Kindle” et faîtes “entrée” sur votre clavier. Si vous vouliez cherchez Sol Sunburst, il faudrait bien sûr taper Sol Sunburst.

TutoAmazon04

Vous devriez ensuite à une liste de propositions similaire à celle-ci. Il vous suffit de cliquer ensuite sur la couverture que j’ai réalisé avec amour…

TutoAmazon05

…pour arriver sur la page de l’ebook La Zone.

TutoAmazon06

Pour acheter La Zone (pour 0 €), il suffit de simplement cliquer sur le bouton “Achetez en 1-click”. Vous noterez un menu déroulant juste en dessous : celui-ci contient la liste de tous les appareils sur lesquels est installée une application Kindle de l’Etape 2, plus le Cloud qui sauvegarde tous vos achats. En d’autres termes, si vous avez une application Kindle sur votre iPad et une application Kindle sur votre PC, les livres que vous achetez sont lisibles sur les deux supports sans avoir besoin d’acheté plusieurs fois le même livre. Mieux encore, vous pouvez commencer un livre sous l’iPad, reprendre là où vous vous étiez arrêté sur votre PC ! Pour le soin du tutoriel, je choisis “Kindle pour PC”

Une fois le bouton “Achetez en 1-click” cliqué, vous arriverez normalement sur une page où on vous demande la fameuse adresse de facturation. Rassurez-vous, même à ce moment-là, La Zone est toujours gratuite. Il suffit de choisir une adresse et de continuer.

Et voilà. Félicitations, vous avez avez votre premier ebook !

Etape 5 – Lecture de l’ebook

Revenez maintenant sur votre application Kindle, celle sur laquelle vous avez envoyé votre achat. Le miracle de la technologie moderne fait que l’application va automatiquement se synchroniser avec le Cloud Kindle pour récupérer vos achats et lectures en cours ! Vous devriez donc avoir quelque chose qui ressemble à ça :

TutoAmazon07

Il vous suffit maintenant de double-cliquer la couverture du livre que vous souhaitez lire, ici La Zone, pour le lire.

Le bouton “Bibliothèque” permet de revenir à l’écran précédent. Et je suis certain que vous saurez trouver seul parmi les petites icônes celles qui permettent de marquer la page ou changer la taille des lettres.

TutoAmazon08

Etape 6 – C’est en forgeant…

Comme on assimile mieux les concepts nouveaux en répétant les opérations, je vous propose de reprendre les étapes 4 puis 5 en recherchant, en achetant puis en lisant un autre de mes ebooks gratuits : Le Tabouret.

Etape 7 – Sol Sunburst

Ca y est, vous savez désormais comment acheter et lire des ebooks sur Amazon ! Bravo ! Vous voyez, ce n’était pas compliqué !

Pour être certain que vous savez bien faire, je vous proposerai à présent d’inaugurer votre premier vrai achat avec Sol Sunburst, pour la modique somme de 3.99 €;-)

TutoAmazon09

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas dans les commentaires. Bonne lecture !

Ma nouvelle La Zone est désormais disponible !

Et pour une fois, je n’ai pas eu à attendre des semaines avant de voir son prix aligné sur celui que je voulais : 0 € !

Zone_CoverFR
Cliquez pour élargir

Un jeune homme se réveille au milieu d’une forêt. Il est seul, amnésique et très accessoirement avec un trou béant dans la poitrine, là où devrait battre son cœur. Un seul indice pour l’aider : une petite carte de visite lui souhaitant la bienvenue dans la “Zone”.

Un petit bonbon d’une dizaine de pages seulement, déjà publié dans un Lanfeust Mag. Comme pour Le Tabouret, j’ai largement revu et corrigé ma copie en proposant une version 2.0 plus attractive sur la forme et sur le fond. Comme toujours, la nouvelle est disponible sur Amazon (.mobi) ou Kobo (.epub) :

logo-amazonlogo-kobo

Si vous avez aimé La Zone, sachez que mon roman Sol Sunburst est toujours disponible.

La prochaine nouvelle inédite à paraître s’intitule Dolmen ; elle est prévue pour septembre afin de faire de l’ombre à la rentrée littéraire et à ses livres pas forcément rigolos.