Posts Tagged ‘Lycée’

Bienvenue dans l’envers du décor de la création du roman Teenage Riot !

Le début du chapitre 2 introduit l’un des lieux le plus social de la vie lycéenne (après la cafet’ et la cour de récré) : la cantine ! A l’époque, j’avais fréquenté ce lieu de restauration uniquement pendant la Seconde. Au passage en première, j’avais demandé à manger à la maison (occasionnant une organisation supplémentaire). Avec le recul et la sagesse, je crois que je resterais désormais manger là-bas. Je n’avais aucun ami qui allait à la cantine mais ça m’aurait forcé à intégrer une table et élargir mon cercle de connaissance… Je n’étais pas vraiment le mec le plus sociable du bahut… Enfin bref.

(Je viens de noter les 3 fours à micro-ondes sur l’image, c’est vraiment le grand luxe dis donc !)

En 20 ans, la cantine du lycée a grandement évolué. Il faut dire qu’à l’époque les tables de 8 ou 10 n’étaient pas de première jeunesse non plus… Ca n’engageait pas à y manger. Je crois aussi me rappeler qu’il y avait une peinture au mur bien chelou (genre maronnasse). La cantine modèle XXIième siècle est nettement plus engageante, au moins sur l’esthétisme du lieu. La partie cuisine n’a pas évolué.

L’accès à la partie self est différente de mes souvenirs. A l’époque, on avait une carte, qui débloquait un portique comme dans le métro parisien, contrôlé par un ordinateur avec un surveillant qui veillait au bon fonctionnement et qu’aucun ne passait avant l’heure attribuée. Le portique a disparu et une nouvelle machine a fait son apparition.

La machine et le portique était à l’entré de ce couloir, avant (donc dans le livre). Par contre, c’est toujours le même carrelage !

Concernant la bouffe, j’ose espérer que les choses se sont améliorées : la description dans Teenage Riot de la tristesse des plats proposés n’a rien de fictif…

C’est tout pour aujourd’hui !

N’oubliez pas que Teenage Riot est en lecture gratuite sur Wattpad, n’hésitez pas à vous y inscrire, à lire, à commenter et à voter pour le texte !

La suite du texte arrive demain !

Advertisements

Bienvenue dans l’envers du décor de la création du roman Teenage Riot !

Commençons par le lycée puisqu’il est au cœur de l’histoire et qu’il est présenté dès le premier chapitre. Il s’agit du vrai lycée dans lequel j’ai fait mes études aux Sables d’Olonne. J’y suis d’ailleurs retourné l’année dernière pour prendre des photos avec l’accord de la direction afin d’avoir de la matière pour ce making-of.

En presque 20 ans, le lycée n’a pas tant changé que ça. Tout du moins dans les parties que je décris tout au long du livre (la cour, la cafèt’, certains couloirs)… D’autres ont évolué, changé de place (la cour fumeur par exemple qui, relativement à la photo ci-dessus, est passée de l’extrême gauche à l’extrême droite), des bâtiments ont poussé, l’intérieur du bâtiment administratif a été complètement refait… L’un dans l’autre, ma mémoire n’a jamais été prise en défaut et les paysages décrits sont toujours conformes à la réalité !

C’était une expérience intéressante de revenir dans son ancien bahut, de fouler le sol qui fut mon quotidien pendant trois ans avec un regard distant et amusé. Tous mes anciens profs sont désormais en retraite, à l’exception d’une. Il faisait un temps superbe, j’ai pu prendre des photos claires et nettes. Bon, c’est pas du grand art, mais pour ce que j’en fais maintenant (des supports de lecture sur Wattpad) c’est suffisant !

Sur la photo ci-dessus, vous avez le bâtiment A (administratif), sur la droite celui où se déroulera une partie de l’intrigue du chapitre 2, sur la gauche la cafet’ avec le CDI à l’étage et derrière le bâtiment B.

La cafet’/CDI. Le logo du lycée a changé depuis mon époque. Le bâtiment à gauche n’existait pas non plus.

C’est tout pour aujourd’hui !

N’oubliez pas que Teenage Riot est en lecture gratuite sur Wattpad, n’hésitez pas à vous y inscrire, à lire, à commenter et à voter pour le texte !

La suite et fin du premier chapitre en ligne arrive demain !

Chose promise, chose due. Voici le premier chapitre de Teenage Riot !

reading-elke

Allez, c’est bonus, une autre personnage !

Vous allez découvrir le protagoniste Nathan, le jour de sa rentrée de Terminale et faire connaissance avec son environnement scolaire et ses amis.

Ce premier aperçu vous permettra, entre autres, de voir à quoi pourra ressembler le livre sous son format Light Novel, avec des illustrations. Notez qu’il a été mis en page sous Word par souci d’efficacité, ce qui ne sera pas le cas pour la maquette finale (sous InDesign) ! Comme cet extrait a été calibré pour être lu dans le cadre de la campagne Ulule, vous pourrez y lire en avant-première quelques indices sur les tenants du financement participatif une fois le premier palier atteint…

La campagne est toujours prévue pour Mars, et il y a encore beaucoup à teaser avant le top-départ de la campagne !

Edit: La campagne Ulule ici >>>> http://fr.ulule.com/teenage-riot/

J’ai annoncé que Teenage Riot serait un roman “typé” Young/New Adult. Mais il y a un twist ! Il s’agira en fait d’un Light Novel “made in France”.

Mais qu’est-ce qu’un light novel me demanderez-vous ?

Un Light Novel est un roman japonais destiné à un public généralement adolescent ou jeunes adultes (lycéens, étudiants). Il est accompagné d’illustrations pour soutenir le texte et se vend bon marché, après avoir été préalablement édité chapitre par chapitre dans des revues hebdomadaires.

“Light Novel” se traduirait par “roman léger”, adjectif qui s’applique plus particulièrement à son style (paragraphes courts, beaucoup de dialogues) et à sa longueur (150-200 pages pour une lecture assez rapide). On y trouve majoritairement de la tranche de vie étudiante et de la fantasy.

Il n’existe pas de Light Novel made in France à proprement parler, sinon quelques traductions par la maison Ofelbe. Dans sa version finale, Teenage Riot va donc tenter s’approcher le plus possible du format japonais :

  • Un prix attractif
  • Un roman assez court
  • Une illustration pleine page par chapitre
  • Un thème assez léger et “feel good” au coeur d’un lycée français

Il va m’être impossible de proposer un produit fini à l’image de ce qu’on trouverait au pays du Soleil Levant ; soit un livre relié format B6 pour environ 5 euros, imprimé sur du papier de mauvaise qualité et avec de l’encre qui tache les doigts. Ca ferait pas sérieux ! Teenage Riot sera donc proposé dans un format A5 avec une finition de qualité. Les détails de fabrication seront révélés dans le descriptif de la campagne Ulule.

Et donc, qui dit Light Novel dit illustrations. Je m’en occuperai moi-même, autant par soucis d’économie que par envie de me remettre à dessiner et de proposer la vision que j’ai en tête pour ce livre.

Teenage Riot Nathan

Nathan, le héros du livre

Comme d’habitude, restez branchés pour recevoir d’autres informations sur le livre et sa campagne dans les jours à venir. Notamment le premier chapitre…

Edit: La campagne Ulule ici >>>> http://fr.ulule.com/teenage-riot/

Comme annoncé lors d’une précédente news, je vais mettre un de mes romans sur la plate-forme de financement participatif Ulule.

Il est temps de dévoiler le titre du roman. Il s’agit de :

Teenage Riot - Titre

Teenage Riot est un roman typé Young/New Adult qui flirte bon avec la comédie romantique en milieu scolaire. Profitons-en pour balancer le synopsis.

Nathan est le surdoué du lycée, un élève modèle de Terminale Scientifique promis aux meilleures classes préparatoires et écoles après le bac. Sa vie sans histoire prend un tournant inattendu quand, au mauvais endroit, au mauvais moment, il est accusé d’avoir déclenché l’alarme incendie. Afin de ne pas entacher son dossier scolaire, il accepte une punition «  allégée  » et doit assurer le soutien scolaire d’élèves en difficulté. Le destin étant joueur, il devient le tuteur de Morgane, une adolescente rebelle au caractère bien trempé et accessoirement la responsable du faux incendie pour lequel Nathan avait plongé. Côtoyer la punkette va remettre en question sa vie «  sans histoire  », y compris côté cœur. La plus jolie fille du lycée, cette blonde dont Nathan est amoureux depuis des années, ne semble plus si hors de portée avec un peu d’assurance…

Si vous vous pensez “trop vieux pour ces conneries”, sachez que le roman se situe durant les années 90, il devrait donc vous rappeler quelques souvenirs même si vous n’avez pas l’habitude de lire ce genre de littérature ;).

Comme d’habitude, restez branchés, plus de nouvelles autour de ce projet à venir dans les jours qui viennent !

Edit: La campagne Ulule ici >>>> http://fr.ulule.com/teenage-riot/